La Pixel Watch aura une version LTE, coprocesseur Cortex-M33


Quelques détails supplémentaires sur la prochaine Pixel Watch ont émergé. La montre serait livrée avec un Exynos 9110 (un chipset 10 nm de 2018), mais elle est censée avoir un coprocesseur pour un fonctionnement économe en énergie en mode veille.

Ce coprocesseur a été identifié comme Cortex-M33 par Max Winebach. La consommation d’énergie du M33 est mesurée en microwatts, il devrait donc pouvoir durer longtemps sur la batterie de 300 mAh. Outre le coprocesseur, l’Exynos 9110 sera couplé à 1,5 Go de RAM (c’est beaucoup pour une montre) et 32 ​​Go de stockage.

Une autre remarque intéressante est que le portable Pixel comportera un moteur linéaire pour le retour haptique, qui devrait générer de meilleures vibrations que les montres avec des moteurs de vibration typiques.

Jusqu’à présent, trois versions de la Pixel Watch ont été vues à la FCC. L’un n’a que la connectivité Wi-Fi et Bluetooth (GQF4C), les deux autres ont LTE (GBZ4S et GWT9R). Le GBZ4S ne prend en charge que trois bandes 5, 7 et 26, tandis que le GWT9R prend en charge dix bandes : 2, 4, 5, 12, 13, 17, 25, 26, 66 et 71.

La rondelle de chargement de la montre aura une prise USB-C, lui permettant d’utiliser le même chargeur que les téléphones Pixel (qui sont livrés avec des câbles USB C-to-C), et même les téléphones Pixel eux-mêmes.

Compal est répertorié comme l’ODM de Pixel Watch. La société a beaucoup d’expérience dans la construction d’appareils portables, ayant produit des montres Apple pendant des années.

Google a confirmé que la Pixel Watch arriverait cet automne (elle sera lancée aux côtés du duo Pixel 7).

Source 1 | Source 2 | À travers de



Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.