Rien (1) Le démontage du téléphone révèle les tripes des glyphes


S’il y a un appareil qui mérite d’être démonté, c’est le Nothing Phone (1). Dans la vidéo la plus récente téléchargée sur JerryRigTousSur la chaîne YouTube Nothing Phone (1), le Nothing Phone (1) reçoit le traitement de démontage après son test de rayure, de pliage et de brûlure.

Le Nothing Phone (1) est un appareil unique en ce qu’il comporte tout un ensemble dédié à l’esthétique de l’appareil. La Glyph Grid est composée de centaines de minuscules lumières LED individuelles. Après avoir retiré l’adhésif autour de la vitre extérieure, nous pouvons enfin voir comment le Nothing Phone (1) tient ensemble.

Pour commencer, tout ce qui se trouve à l’arrière du Nothing Phone (1) est constitué de panneaux en plastique qui recouvrent tout l’arrière de l’appareil. Après avoir retiré certains de ces panneaux (dont certains n’étaient fixés qu’avec de l’adhésif), les autocollants diffuseurs pour les lampes Glyph et les vis qui maintenaient les pièces restantes ensemble, nous pouvons enfin voir l’intérieur du téléphone.

Le présentateur YouTube loue l’utilisation de languettes adhésives, qui permettent de remplacer facilement une batterie usée. Les composants individuels tels que les voyants LED, les boutons et les ports semblent être remplaçables, mais le démontage de l’appareil implique de retirer l’adhésif des panneaux arrière et de démonter l’ensemble Glyph.

Police de caractère

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.